Aide financière par région

Les organismes suivants offrent des montants pour subventionner du répit ou des vacances pour les familles d’enfants autistes. Vous trouverez dans les liens suivants celui qui correspond à votre région.

Aide financière pour les familles à plus faible revenu

La Base de plein air Jean-Jeune offrira aussi aux familles moins fortunées des subventions en fonction de leur revenu familial brut, afin de réduire le coût du séjour pour les autres membres de la famille.

Si tel est votre cas, vous devrez en faire la demande par téléphone ou par courriel au moment de l’inscription et fournir votre dernière déclaration de revenus.

C’est sur la base de ces déclarations de revenus, selon une échelle prédéterminée et selon le montant total offert par nos donateurs, que seront attribuées des réductions de 10 % à 50 % sur les montants pour les enfants neurotypiques et les parents.

(cette partie devra être soumise et approuvée par Quenouille et le CA, elle risque d’être modifiée).

Témoignages de parents du camp Vacances Familles TSA 2016

« Moi ce que j’ai le plus apprécié, c’est de pouvoir passer du temps avec mes filles sans me sentir coupable de ne pas inclure Pierrick avec nous puisqu’il était pris en charge et pouvait, lui aussi, participer aux activités à sa façon. Jamais je n’aurais pu faire de kayak si j’avais été seule avec les trois, et ils ont tous (particulièrement Pierrick) adoré ça! Et tout ce que les autres ont mentionné, l’absence de jugement, la compréhension des autres, l’adaptation des intervenants, etc…  »

Véronique Turgeon, maman de Pierrick (TSA), Daella et Maliane

« … Je me suis sentie soutenue parce que vous avez la même réalité que moi. Voir mon coco s’amuser avec les autres sans jugement et le voir être lui-même, c’est merveilleux. Mais le plus beau, c’est l’amitié que tout le monde a créée, autant enfants que parents, c’est magique. Si mon auto me coûterait pas si cher en réparation, j’y retournerais là là : ) »

Vicky McCarthy, maman de Zakary (TSA) et Gabrielle

« De mon côté, ce que j’aimerais souligner, c’est que les enfants et, particulièrement Victor qui aime tant les écrans, aient eu la chance de découvrir le plein air, la nature, les vrais jeux de camp et les bivouacs entre eux. Partager en groupe cette expérience, même si c’est en parallèle, et de l’apprécier en tout ou en partie. C’est certain que chacun d’entre nous a rapporté un souvenir positif et inoubliable. »

 

Chantal Charbonneau, maman de Victor (TSA) et Maxime

« … j’aimerais ajouter que les animateurs et responsables du camp ont démontré une vitesse d’adaptation incroyable, ce qui nous a permis de se sentir secondés et en confiance. »

Caroline Fréchette, maman d’Adam (TSA) et d’Anthony

« …Ça a permis à mon fils de voir c’est quoi un camp, sans avoir à laisser sa famille à la maison, j’ai pu voir le bonheur de mon fils à tout moment parce que la nature lui a été bénéfique et que ça a également permis au reste de notre famille de faire des activités le fun, qu’on a pas toujours le temps ni l’argent de faire dans notre vie de fous. »

Célyne Purcell, maman de Léo (TSA) et de Laurie

« Pour ma part, de voir mon fils heureux, se surpasser dans des épreuves et s’intégrer aussi bien au groupe TSA que celui de la fratrie et le fait que ma fille neurotypique ait pu intégrer à 100 % le camp de vacances régulier, présent cette semaine-là, de voir de si beaux liens se créer sous mes yeux, m’a grandement aidé à relaxer!  D’enfin rencontrer, en chair et en os, les parents avec qui nous partageons notre vie sur Internet depuis plusieurs années sans peur de jugement ou critique, c’est juste indescriptible… »

Karine Daoust, maman de Charles-Émile (TSA) et Emma

Inscriptions par téléphone 450-679-5017 ou par courriel info@jean-jeune.qc.ca